Eglise Sainte Croix à Cormeilles
Accueil
newsletter

L’église Sainte Croix à Cormeilles

Unique en Normandie et rare en France : le dallage de cette église monte en pente douce du portail vers le chœur, de telle façon que l’autel se retrouve au même niveau que la tribune d’orgue.

C’est la grande originalité de cette édifice qui s’identifie aussi fortement à son élégant clocher octogonal : assis sur une tour carrée et trapue, ce clocher est flanquée au sud par une tourelle romane à contrefort, seul témoin de l’édifice primitif avec le croisillon sud du transept auquel il est accolé.

De plan cruciforme, cette église se compose d’une nef étroite flanquée au nord d’un bas côté qui a été rajouté à la fin du XIXe siècle et percé de fenêtres de style XIVe siècle analogues à celles ouvertes en 1878 dans le mur méridional. Six piliers trapus au simple ornement de feuilles d’eau sépare la nef de son bas-côté La façade a été elle aussi reconstruite en 1882 dans une imitation très sèche du XIIIe siècle.

Dans le prolongement du croisillon nord du transept, une chapelle du XVe siècle présente une belle charpente et un mur nord en colombage assez original. De plus, elle est divisée en deux travées séparées par un mur plein qui n’est autre que le mur ocidental du croisillon primitif.

Le mobilier

- fonts baptismaux
- vitraux signés Guays-Mérigot, maîtres-verriers à Paris (1949)

Le quartier du Mont-Mirel

L’église Sainte-Croix domine le village et son quartier le plus ancien bâti le long d’une ancienne voie romaine rebaptisée Route de Pont-Audemer.
Dans cette rue étroite où les belles maisons à colombage sont serrées les unes contre les autres s’activaient autrefois de nombreux drapiers et artisans.
Le nom de Mont-Mirel pourrait dériver du latin « mirare » qui signifie regarder attentivement.

Le souvenir d’une ancienne abbaye

L’église de Cormeilles est placée sous le patronage de l’abbé de Saint-Pierre-de-Cormeilles.
Autrefois, on devait d’ailleurs apercevoir l’abbaye depuis l’église Sainte Croix. A cette époque, les paroisses de Cormeilles, Saint-Pierre et Saint-Sylvestre étaient réunies sous le vocable des « Cormeilles », avant de devenir 3 communes distinctes à la Révolution.

Services à Cormeilles, village typique du Pays d'Auge

- Office de tourisme sur la place centrale à 300 mètres de l'église
- à visiter: le parcours de découverte de Cormeilles et la distillerie Busnel
- chemins pédestres: le Pommeau (9 km), les Collines (21 km) et la Vallée au Lièvre (6,4 km)
- hôtel-restaurant l'Auberge du Président
- gîtes de la Calonne en ville

 114 Ko
 118 Ko
 123 Ko
MAP


Conception et hébergement ehoui exploitation