L'Eglise de Saint-Benoist-des-Ombres
Accueil
newsletter

L’église de Saint-Benoist-des-Ombres

Dans le Vièvre, terroir authentique de Normandie, une église de campagne avec ses saints guérisseurs, son pélerinage et l'ombre de son if...

Fondé au XIe siècle par don de l’évêque d’Avranches à l’abbé de Saint Pierre des Préaux, cet édifice rectangulaire n’a conservé de l’époque romane qu’une étroite fenêtre cintrée dans le mur nord et une porte basse à double ressaut du XIIIe dans le mur sud extérieur. L’édifice est précédé par un joli porche en charpente ouvragée d’époque Renaissance surmontée d’une statue en bois de Saint-Benoist qui accueille le visiteur.
L’entrée dans l’église est marquée par une porte superbement ciselée également Renaissance.
A l’Est, un clocher carré en charpente à flèches à quatre pans marque la jonction entre le choeur et la nef. Le mur sud de la nef présente un bel échiquier de pierres et de silex taillés comportant des dessins gravés ; croix, écus...

Le mobilier

Saint Laurent sur son gril (pierre, XVe siècle), Vierge à l’enfant (pierre, XVIe), vantaux (XVIe), fonts baptismaux (XVIIe), Descente de Croix (toile du XVIIIe).

Deux saints guérisseurs

Dans le choeur, les statues de Saint Benoit et de Saint Laurent font toujours l’objet d’un culte actif. Saint Laurent est invoqué pour les brûlures et par extension toutes les maladies de peau tandis que Saint Benoit est le spécialiste du malfait et des tourments divers de l’âme. C’est également un protecteur très sollicité : les pélerins laissent des voeux sur des papiers qu’ils glissent derrière la statue.
Le 21 mars, un pèlerinage à Saint Benoit a toujours lieu avec trois messes. Les fidèles viennent frotter des branches d’ifs sur la statue du saint pour entre autre protéger leur maison de la foudre.

Les Ombres

Saint Benoit de Nurcie est né en 480 dans la province de l’Ombrie en Italie. Après ses études à Rome, il s’isole pendant trois ans dans une grotte à Subiaco, puis fonde l’ordre des Bénédictins en 529 et bâtit douze monastères dont celui du Mont-Cassin. Une légende raconte qu’au moment où il allait être empoisonné, un corbeau lui a pris le pain des mains.
Autre origine possible « des Ombres » : la paroisse de Saint Benoist a été élevé en pleine forêt du Vièvre (donc à l’ombre des arbres) qui recouvrait tout le rebord de la vallée de la Risle jusqu’à Saint-Georges. L’if d’âge vénérable à l’entrée de l’église protège aussi Saint Benoit de son ombre généreuse.

Activités et services proches

- randonnée au départ de Saint-Benoist:chemin pédestre du Beau Site
- sur le circuit des Maquisards à suivre avec un baladeur multimédia
- gîte rural à 1 km du bourg: "le Vert Buisson"
- à 4 km de Saint-Georges-du-Vièvre: tous commerces et office de tourisme

Accès à l'église de Saint-Benoist-des-Ombres

Coordonnées GPS : 49°13.866 N et 0°37.317 E
Adresse GPS : 27450, Saint-Benoist-des-Ombres, église

De la place centrale de Saint-Georges, prendre la direction de Brionne (RD 137), puis obliquez à droite à la fourche en direction de Livet-sur-Authou (RD38)

En venant de Brionne ou de Pont-Authou, prendre la direction de Livet-sur-Authou, traverser ce beau village et continuer tout droit en direction de Saint-Benoist-des-Ombres

 46 Ko
 39 Ko
 31 Ko
MAP


Conception et hébergement ehoui exploitation