le carillon des Cloches de Corneville
Accueil
newsletter

Le carillon des Cloches de Corneville

A Corneville-sur-Risle, près de Pont-Audemer, l'auberge des Cloches de Corneville classée Monuments Historiques abrite le carillon rendu célèbre par l'opérette de Robert Planquette. Une visite hors du temps d'un patrimoine original

Pendant la guerre de Cent ans, les Anglais se rendant maîtres de la Normandie arrivèrent en vue de Pont-Audemer. Prenant peur, les moines de l’abbaye de Corneville chargèrent le trésor et les cloches dans une barque pour les emmener au fil de la Risle, mais le poids considérable des cloches fit chavirer l’embarcation. Les moines récupérèrent le trésor et les cloches sauf une, que l’on ne retrouvera jamais. Et selon la légende, lorsque les cloches de l’Abbaye sonnèrent à nouveau, celle restée au fond de la Risle répondit au carillon de Corneville. A la Révolution, l’Abbaye fut détruite et les Cloches disparurent.

Robert Planquette s’inspira de cette légende pour composer « Les Cloches de Corneville ». Créée à Paris en 1877, l’opérette a fait plusieurs fois le tour du monde et reste à ce jour l’opérette qui fut la plus jouée dans le monde. L’immense succès de l’opérette permit, grâce à une souscription internationale, de reconstituer le carillon dans le bistrot guinguette où l’opérette était née de la rencontre d’Alphonse Alais avec Robert Planquette et le marquis de la Rochethulon et Grente, dernier marquis de Corneville et de Montfort. L’une des cloches fut offerte par le tsar Nicolas II et une représentation en extérieur fut même donnée devant l’auberge en 1900 pour célébrer le retour des cloches.

Le carillon est classé Monument Historique depuis 2003, tandis que l’auberge aménagée dans un style anglo-normand de la belle époque est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Ainsi, la cloche restée au fond de la Risle peut-elle toujours répondre au carillon de Corneville.

Visite du carillon à l’auberge « les Cloches de Corneville »

Visite guidée avec sonnerie du carillon, exposition :

- pour les groupes sur rendez-vous.

- entrée : 4 € pour les adultes, 2 € pour les enfants (gratuit jusqu’à 8 ans).

- sur place : restaurant les Cloches de Corneville

Activités ou services proches

- Chemins de randonnée pédestre au départ des Cloches de Corneville : le chemin des Cloches de Corneville et le chemin d’une Rive à l’autre
- autres chemins au départ de Corneville : Chemin de l’Abbaye (départ mairie) et Chemin du Pont Napoléon (départ aire de pique-nique Route de Fourmetot)
- location de vélos : établissements Desbleds à Corneville-sur-Risle
- chambres d’hôtes le Clos du Quesney et le manoir de Nielles à Corneville-sur-Risle

Contact du carillon et de l’auberge des Cloches de Corneville

Adresse : « Les Cloches de Corneville » - 51 Rue du Carillon, 27500 Corneville-sur-Risle

Tél. : 02 32 56 23 29 ou 06 66 83 36 36
E.mail : lesclochesdecorneville@outlook.fr

Sur Facebook : les cloches de Corneville

Accès aux Cloches à Corneville-sur-Risle

Adresse GPS : 51 Rue du Carillon, Corneville-sur-Risle

Sur la RD 675, au pied de la côte marquant l’entrée ou la sortie de la vallée de la Risle
De Pont-Audemer, prendre la direction Rouen (RD 675). A Corneville-sur-Risle, tournez à droite au rond-point au pied de la côte puis tout de suite à gauche.
En venant de Rouen, sortez de l’autoroute A 13 à Bourneville (sortie 26). Suivez à gauche la direction Pont-Audemer. Au giratoire du carrefour de Médine, obliquez à droite toujours en direction de Pont-Audemer (RD 675). En bas de la côte, au rond-point, tournez à gauche direction Appeville-Annebault (RD 130) puis tout de suite à gauche.

 88 Ko
 115 Ko
 91 Ko
MAP


Conception et hébergement ehoui exploitation